Parquet

Nos conseillers ? Des professionnels avisés à l'ecoute de votre projet.


Parquet : tous nos conseils

Parquet massif

Qu’est ce que le parquet massif ?

Le parquet massif est un parquet 100% bois.

Il est considéré comme le parquet traditionnel par excellence, adopté principalement dans les habitations anciennes.

Il incarne la qualité, la résistance, la longévité et surtout la noblesse du parquet.

Néanmoins, sa commercialisation est actuellement en régression suite à la rude concurrence menée par le contrecollé (il ne représente plus que 30% du marché français).

Le parquet massif est vendu brut, huilé, vitrifié ou préalablement traité, c'est-à-dire ayant fait l’objet de quelques préparations en vue de lui donner, par exemple, un effet vieilli ou teinté.


Quels sont les différents types de parquet massif ?

Les lames du parquet massif ont une épaisseur minimum de 23 mm pour une largeur entre 50 et 140 mm. On peut tout de même trouver sur le marché des parquets minces de 10 à 15 mm ou des lamelles sur chant de (1 200 x 80 x 24 mm).


Quels sont les avantages du parquet massif ?

Mise à part sa résistance et sa longévité, le parquet massif se prête à toute forme de pose et à toutes les gammes d’essence.

Ainsi, si les parquets de plus de 23 mm d’épaisseur doivent être cloués sur des lambourdes tandis que les parquets minces et les lamelles doivent plutôt être collés. Mieux, ces derniers peuvent adopter les planchers chauffants et s’intégrer facilement dans les maisons rénovées.

Par ailleurs, le choix des essences de bois est large aussi bien en épaisseur qu’en motifs, les plus choisies étant  le chêne, le hêtre, le châtaignier et les bois exotiques.


Quels sont les inconvénients du parquet massif ?

Les lames du parquet massif étant fabriquées en frises de bois, il "travaille" plus que les autres types de parquet. Si elles sont mal traitées, des déformations sont donc à craindre.

Heureusement, la commercialisation du parquet est désormais soumise à des normes qui imposent ces traitements dès l’usinage.

Certaines essences résistent moins que d’autres aux intempéries, aux insectes et aux champignons. Aussi faut-il choisir les bonnes essences et les installer aux bons endroits.

Enfin, la pose du parquet massif requiert quelque dextérité qui ne se retrouve que dans les talents d’un poseur professionnel.